Fermer Menu
Actualités

Le Château Figeac 2022 bénéficie d'une promotion premium

Le producteur Château Figeac est le seul à avoir été élevé au rang de Premier Grand Cru Classé A dans le classement de l'année, et a proposé ses bouteilles avec une augmentation de 55,2% par rapport au prix d'ouverture précédent.

Le classement de St-Émilion a connu des évolutions notables et des controverses ces dernières années. En 2012, le Château Angélus et le Château Pavie ont été promus au rang de Premier Grand Cru Classé A, ce qui a entraîné une augmentation immédiate des prix du marché.

Ils ont tous deux commercialisé leur millésime 2012 à des prix nettement plus élevés que l'année précédente, soit une augmentation de 30 % pour Angélus et de 58 % pour Pavie.

Dans le classement 2022, le Château Figeac est devenu le seul producteur à être promu Premier Grand Cru Classé A. Le château a suivi la tendance d'Angélus et de Pavie avec son prix de sortie en primeur : Figeac 2022 a été proposé à 3 036 £ par 12×75, soit une augmentation de 55,2 % par rapport au prix d'ouverture de l'année précédente.

Cependant, parallèlement à cette promotion, des retraits notables du classement ont eu lieu. Le Château Angélus a retiré sa candidature pour le classement 2022 en janvier, après Cheval Blanc et Ausone, qui avaient annoncé leur retrait en juillet 2021. Par ailleurs, le Château Canon La Gaffelière, qui était classé "B", s'est retiré du classement en 2022. Lors de la promotion d'Angélus et de Pavie en septembre 2012, leurs prix de marché indexés ont augmenté respectivement de 18 % et de 11 % en un an.

Au cours de la même période, l'indice Bordeaux 500 n'a augmenté que de 5 %. Malgré le retrait ultérieur d'Angélus du classement en 2022, la valeur de son indice est restée relativement stable de septembre 2022 à mai 2023, tandis que les prix de Pavie sont en baisse depuis 2018.

Figeac a connu une augmentation significative de 41,7 % de son indice entre septembre 2020 et septembre 2022. Cette hausse pourrait être attribuée à l'anticipation qui a précédé le classement de St-Émilion en 2021, lorsque la rumeur initiale voulait que le vin soit promu.

Cette bonne tenue des prix, consécutive à une demande accrue pour les vins du producteur, explique aussi en partie pourquoi Figeac est passé de la 75e place en 2020 à la 12e place en 2021 dans le classement Power 100.

Il est intéressant de noter qu'en novembre 2022, juste après avoir été finalement promu Grand Cru Classé A, Figeac est retombé à la 35e place du classement Power 100. Il reste à voir l'impact de la nouvelle version sur l'indice de Figeac.

Comme les prix de Figeac ont atteint leur maximum jusqu'en septembre 2022, avant sa promotion, il se peut que l'élan qui a entouré sa mise à niveau soit déjà passé.

Il semble que vous soyez en Asie, voulez-vous être redirigé vers l'édition de Drinks Business Asia ? Drinks Business Asia?

Oui, je vous invite à consulter l'édition Asie Non