Fermer Menu
Actualités

La chaîne de pubs Marston's met en vente 61 établissements

La grande chaîne de pubs Marston's a confirmé qu'elle vendait des dizaines de sites à travers le Royaume-Uni dans le cadre d'un mouvement stratégique visant à "maximiser les retours sur investissement".

La brasserie Marston's, qui possède plus de 1 400 pubs en Grande-Bretagne, a annoncé qu'elle vendait 61 pubs afin de se concentrer sur ses "sites principaux" et de "maximiser les retours sur investissement".

En conséquence, 61 pubs, dont des propriétés situées dans les Midlands, le Yorkshire et le Pays de Galles, sont en cours de vente, le processus de vente étant géré par l'agent immobilier Christie & Co. sous le nom de code "Project Aramis".

Les débits de boissons vendus resteront ouverts et opérationnels jusqu'à ce qu'ils soient achetés, après quoi il appartiendra aux nouveaux propriétaires de décider s'ils maintiendront le débit de boissons en activité ou s'ils transformeront la propriété en une autre entreprise commerciale, voire en un lieu d'habitation.

Parmi les nombreux pubs mis en vente figurent le Bridge Inn à Richmond, le Oxleathers à Stafford, le Bedford Arms à Derby et le Firebug à Leicester.

Selon The Caterer, les pubs peuvent être achetés individuellement, par petits groupes ou comme un ensemble complet.

Dans une mise à jour commerciale en janvier de cette année, Marston's a déclaré que ses ventes avaient augmenté de 12,9 % au cours de la période de Noël, par rapport à l'année précédente, et qu'elle visait à atteindre un chiffre d'affaires d'un milliard de livres sterling.

En février, le secteur des boissons a rapporté que la chaîne de pubs rivale Stonegate cherchait à vendre 1 000 pubs en raison de l'explosion des coûts de l'énergie.

"Nous savons ce que nous allons payer en février et en mars, mais nous ne savons pas encore ce que nous allons payer au-delà", a expliqué le président de Stonegate, Ian Payn.

Wetherspoons a annoncé l'année dernière qu'elle prévoyait de vendre une quarantaine d'établissements en raison de l'évolution du comportement des consommateurs et de la flambée des coûts.

Ce chiffre a de nouveau augmenté en novembre, après que la chaîne de débits de boissons a enregistré une baisse des ventes de 1,1 %.

Il semble que vous soyez en Asie, voulez-vous être redirigé vers l'édition de Drinks Business Asia ? Drinks Business Asia?

Oui, je vous invite à consulter l'édition Asie Non